georgesandmonamour

georgesandmonamour

Réflexions


Sur vous, les commentaires off

Merci à vous tous, twittos ou pas qui m'apportez votre soutien, vos témoignages, vos réflexions. Le harcèlement et la violence scolaire prennent de l'ampleur. A la rentrée, vous regarderez le monde de l'enseignement différemment, vous serez plus attentifs aux récits de vos enfants, sur eux, leurs copains. 

Ici quelques unes de vos réflexions.

 

Yann s'émeut que ce soit des garçons qui frappent les filles, en bande organisée. Il apporte un regard juste et dans un contexte de réforme scolaire avec le plan d'action pour l'égalité entre les filles et les garçons voulu par Benoît Hamon, ministre de l'éducation. C'est effectivement à mon sens, un sujet à mettre sur la table et à développer.

 

Jacqueline m'envoie un petit mot :

“Si, dès l'âge de 8 ans, on enseignait la méditation, nous pourrions éliminer la violence dans le monde en une seule génération”  Tenzin Gyatso - XIVème Dalaï Lama, prix Nobel de la paix.

Effectivement, plutôt qu'envoyer les enfants en cours de judo pour leur apprendre à canaliser leur énergie, pourquoi pas un cours de méditation. A soumettre d'urgence aux gouvernants de tout pays.

 

Ghislaine fait part de son expérience dans les commentaires sur "Dédicaces". Cela me donne envie d'ouvrir une page pour les témoignages autres. Le partage de l'expérience permettra sans doute de trouver une solution.

 

A suivre...

 


23/07/2014
6 Poster un commentaire

Etre parent

Éduquer un enfant, c'est lui montrer le chemin...

Photoesc1[2].jpg

 

L'accompagner dans les difficultés... 

Photoesc2[2].jpg

 

Et puis le laisser faire.

 


04/07/2014
0 Poster un commentaire

Aux enfants

Enfants, vos parents sont vos alliés, malgré ce que vous pouvez croire. N'hésitez pas à leur parler, de tout. 


03/07/2014
0 Poster un commentaire

L'infirmerie

Quand suite à la cinquième agression, Lili s'est retrouvée le nez en sang, elle a été conduite à l'infirmerie. L'infirmière m'a donc appelé. Elle soignait le nez de Lili avec des mouchoirs et me conseillait d'aller aux urgences, pour vérifier une éventuelle fracture. 

Je suis d'abord passée par la maison pour nettoyer le nez de Lili et lui mettre des mèches et arrêter le sang qui filait. 

Les infirmeries des établissements scolaires sont-elles si mal dotées pour n'avoir aucun produit autre que des mouchoirs ? 


26/06/2014
0 Poster un commentaire

La raison puisqu'il en faut une

Lili s'est toujours demandée pourquoi elle avait été victime de harcèlement à l'école. Elle a trouvé sa réponse, elle a mis toute sa force dans celle-ci : la couleur de ses cheveux. 


24/06/2014
3 Poster un commentaire

Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser